Cette maman de 26 ans paralyse juste après son accouchement. L’infirmière qui l’assiste fond en larmes quand la jeune maman lui murmure quelque chose à l’oreille!

Auteur: | Catégorie Uncategorized

Cette jeune maman se nomme Holly Gerlach, originaire d’Edmonton au Canada, elle donne naissance à son premier enfant, Casey, à l’âge de 26 ans. Elle y rêve depuis toujours son désir est de fonder une famille. La naissance se déroule parfaitement et la jeune maman est heureuse. Elle est loin d’imaginer que sa vie va prendre un tournant dramatique seulement quelques semaines après l’heureux événement.

 

Holly dans le bonheur.

Holly fille le parfait bonheur, sa grossesse s’est bien passée et elle est aux anges, tout comme son conjoint que l’on peut voir sur cette photo. Malheureusement elle ignore complète ce qu’il l’attend dans les jours qui vont suivre. Un énorme nuage noir viendra assombrir son existence.

Suite page suivante

Le diagnostic

Tout commence lorsque Holly ressent d’énormes douleurs dans la nuque et une faiblesse au niveau des jambes. Elle se rend vite à l’hôpital où son état empire rapidement. Elle est  paralysée du cou jusqu’aux orteils et est vite transférée vers l’unité de soins intensifs.

Le diagnostic tombe, Holly est diagnostiquée atteinte du syndrome de Guillain-Barré, une maladie auto-immune rare qui affecte les nerfs. La jeune maman est alors mise sous assistance respiratoire et semble souffrir le martyre. Cet à ce moment, qu’une infirmière se penche vers elle, la pauvre parvient à murmurer ces mots : “J’ai mal à en mourir.” Cette phrase a fait fondre en larmes l’infirmière.

Nul autre que son bébé qui lui donne la force de continuer et Holly fait de son mieux pour garder le contact et voir régulièrement son nourrisson malgré la souffrance qu’elle endure.

Suite page suivante

Un début d’espoir

Comme elle ne peut bouger son corps, un système de levage est mis en place pour la faire passer du lit au fauteuil chaque jour. Presque incapable de parler, elle utilise un tableau pour communiquer ou fait des mimes pour se faire comprendre des soignants et de ses proches. Elle voit sa fille chaque jour, mais se sent le coeur gros de ne pas pouvoir être la mère qu’elle voudrait.

Après plusieurs semaines passées sous assistance respiratoire, un miracle se produit : Holly peut respirer seule. L’espoir l’habite à nouveau. Petit à petit la paralysie s’estompe, d’abord dans ses mains. Après 70 jours passés en soins intensifs, la jeune maman parle à nouveau et peut s’asseoir seule dans son fauteuil.

Suite page suivante

Elle reprend des forces

Holly reprend des forces et au bout de 78 jours, elle commence une physiothérapie. Elle rééduque ses jambes et pour la première fois en trois mois, elle parvient à se lever.

Suite page suivante

Pour son bébé

Après toute cette galère Holly peu enfin donne le biberon à son enfant. La force d’une maman n’a pas de frontière. Plus tard elle citera: “Casey m’a donné la force de vivre”. Une vidéo de cette histoire suit à la prochaine page.

Suite page suivante

Une longue réhabilitation

Holly retrouve également des forces dans les jambes et s’entraîne chaque jour jusqu’à ce qu’au jour 94, elle fasse enfin ses premiers pas. Au début, elle a besoin qu’on la tienne, mais très vite, elle se débrouille seule. Au bout du 126ème jour, elle peut rentrer chez elle.

Vidéo page suivante

Vidéo

Holly doit tout réapprendre seule du brossage de dents et cheveux à se servir d’ustensiles de cuisine et marcher. Mais regardez ce qu’elle peut faire, un an seulement après le drame :

Si tout comme moi vous avez été touché par cette histoire alors n’hésitez pas à la partager mes amis. 🙂

 


Crédit vidéo : You Tube
Crédit Photo: Capture d’écran YouTube

42 Shares