Trop gentil pour travailler dans la police on offre à ce chien un emploi qui correspond à ses critères. Trop Cool!

Auteur: | Catégorie Animaux

Comme quoi, faire le bien est toujours bien récompensé. Un berger allemande australien a été victime de sa gentillesse. Jugé trop candide par ses supérieurs de la police, il a tout simplement été licencié.

 

01 of 4 Des états de service désastreux

Des états de service désastreux

Le chien Gavel ne voulait pas renifler les explosifs. Il ne souhaitait pas non plus attraper les malfaiteurs. Il préférait nettement les caresses.

Voir plus à la page suivante.

À lire aussi : Des policiers suivent un chien en pleine nuit. Ce qu’ils vont trouver me laisse sans mots. Énorme!

02 of 4 Une gentillesse récompensée

Une gentillesse récompensée

Le chômage de Gavel n’a pas duré longtemps. Il a été accueilli sous le toit de Paul de Jersey, le gouverneur de Brisbane. Ce dernier connaissait le chien depuis sa naissance.

Crédit photo : Facebook Governor of Queensland

Voir plus à la page suivante.

03 of 4 Un chien qui gagne du galon…

En apprenant le licenciement de Gavel parce qu’il ne pouvait pas convenablement servir les forces de l’ordre, l’homme politique l’a adopté en tant que chien officiel Vice-Regal.

Voir plus à la page suivante.

04 of 4 Les nouvelles fonctions de Gavel

Avec la signature d’un contrat de travail en bonne et due forme, Gavel assure l’accueil des visiteurs et veiller sur son maître. Il doit aussi porter une tenue dédiée et assister aux cérémonies officielles.

À lire aussi : Ce chien est à la fin de sa vie, voyez ce que les policiers font pour lui. Les larmes m’ont coulé!


558 Shares