Tout le monde critique la mère qui a laissé sa fille se marier. 22 ans plus tard, ils s’aperçoivent qu’ils avaient tort!

0

L’histoire de Maryanne et de Tommy a été marquée par divers obstacles. Dès leur naissance, tout n’a pas toujours été rose. Une histoire d’amour naîtra finalement entre eux, sous les critiques de personnes médisantes. Découvrez leur histoire.

 

01 of 6 Le début de leur histoire d’amour


C’est dans un centre de formation pour les personnes ayant des difficulés d’apprentissage que les deux jeunes gens se sont rencontrés. En effet, Maryanne et Tommy étaient atteints de Trisomie 21. Après 18 mois de relation, Tommy était sûr que Maryanne était la femme de sa vie.

02 of 6 Les critiques….

La maman de Maryanne a donc donné sa fille en mariage. Mais tristement, des personnes étaient contre cette relation. Le couple a manqué de soutien. Malgré tout, Tommy est allé acheter une bague de fiançailles chez un distributeur de jouets.

03 of 6 Partage de leur vie à deux

La sœur de la future mariée, Linda Newman, ouvrit des comptes Facebook et Instagram pour partager les moments forts de la vie du couple. Elle expliquait que sa sœur a toujours souhaité avoir une grande et belle cérémonie de mariage, tout en blanc.

04 of 6 Le jour J

Quand le jour le plus beau de sa vie arriva en 1995, Maryanne portait une superbe robe blanche traditionnelle. Le mariage fut fantastique. Âgée aujourd’hui de 46 ans, Maryanne raconte : « Mon mariage a été le plus beau jour de ma vie. J’étais choquée quand Tommy m’a demandée en mariage mais je n’ai pas eu à y penser deux fois avant de répondre ‘Oui’

05 of 6 Le témoignage de Maryanne (suite)

Posted by Maryanne and Tommy on Thursday, February 23, 2017

Elle poursuit : « Tommy et moi ne nous disputons jamais. J’aime mon mari énormément. C’est mon meilleur ami. »

06 of 6 22 ans après, Linda explique…

La sœur de Maryanne affirment que le couple est toujours aussi amoureux et que cet amour apporte beaucoup d’espoir aux personnes proches de personnes atteintes de Trisomie 21 ou de handicap mental. Linda raconte : « Quand ils marchent dans la rue en se tenant la main, ils donnent une leçon à tout le monde, mais dans un sens positif. Certaines personnes les fixent du regard, ils pensent que les personnes atteintes de Trisomie 21 et ayant des difficultés d’apprentissage ne devraient pas se marier. Mais nous avons également reçu énormément de beaux messages de gens qui ont été inspirés par leur histoire. »


commentaires
Loading...